Que faire à Carthagène ?

Aller à la piscine


Ou à la Playa Blanca sur la Isla de Baru 


Faire du shopping 


Aller visiter Aviario, la Réserve Nationale des Oiseaux 



Passer un moment avec Edgardo et son équipe de fleuristes


Visiter le Musée d’Histoire


Prendre un cours de salsa 


Manger de la street food 


Déambuler dans les ruelles colorées à la recherche des heurtoirs de porte. C’est une fixation !!!


J’en ai toute une collection !

En conclusion, une semaine bien remplie !

Sofitel Legend Santa Clara 

Le Sofitel Legend Santa Clara à Carthagène est l’ancien couvent de l’ordre des Clarisses, classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Il fait partie des Sofitel Legend d’AccorHotels au même titre que le Sofitel Old Cataract à Assouan, l’Hôtel Métropole à Hanoï et quelques autres. Toujours un monument historique parfaitement bien restauré et témoin d’un passé riche et célèbre. 

Le Santa Clara est magnifiquement bien situé dans la vieille ville de Carthagène et c’est un hôtel d’exception !

L’architecture, l’ancien cloître aujourd’hui galeries intérieures, la cour, son jardin à la végétation exubérante, le mobilier et les objets, tout nous fait oublier le temps et l’espace.

G était venu y travailler il y a vingt ans, il m’avait toujours promis de m’y emmener, voilà c’est fait ! Passer quelques jours dans cet hôtel est pour moi une grande chance et une expérience inoubliable, dorlotée par un personnel attentionné, chaleureux et très professionnel. Mais ici, chaque client est un client VIP !

Allez, un peu de pub ça ne fait pas de mal  !









Carthagène la belle 2

Les espagnols sont venus du Vieux Continent par bateau et sont très attachés à l’Océan.  À l’entrée des maisons aujourd’hui encore, sur les portes, on trouve des heurtoirs qui rendent hommage à la mer, j’ai pris plaisir à les prendre en photos !


Et aussi de beaux lézards !

Carthagène la belle

Carthagène a été fondée par les conquistadores   espagnols dans la première moitié du XVIème siècle. Leur empreinte est très importante dans la vieille ville. Étouffants dans ce climat tropical, leurs maisons se parent de balcons débordant de plantes grimpantes et de fleurs, et d’une cour intérieure, quelquefois avec fontaine, à la végétation exotique luxuriante. Les façades multicolores, comme celles des églises, nous rappellent La Havane et Trinidad et tout est prétexte à photos ! C’est un régal !



Carthagène de Indias, notre premier voyage…

Carthagène, ville de plus d’un million d’habitants, est située sur la Mer des Caraïbes, ce qui n’est pas sans nous rappeler les Antilles….

Les Carthagènois sont souriants et chaleureux et leur sortie préférée, en fin de journée, est d’aller se promener sur les remparts qui bordent la vieille ville et la Mer.

Là, parents et enfants, dans des vêtements très colorés et adaptés au pays chauds…, s’adonnent à leur passion favorite, faire voler des cerfs-volants. Des centaines de cerfs-volants multicolores rivalisent de hauteur avec les larges pélicans qui passent par là.

Tous attendent le moment magique du coucher du soleil à l’horizon.






Sur les remparts, le célèbre Café del Mar est le rendez-vous des jeunes Colombiens et des touristes venus du monde entier pour découvrir cette ville magnifique et son coucher du soleil. Les cocktails y sont délicieux et la musique, mixée par un Dj du pays, est plus internationale que colombienne…



Dimanche sur l’Avenida Paulista

Notre premier dimanche, nous l’avons passé, comme beaucoup d’habitants de Sao Paulo, sur l’Avenue Paulista (on dit la Paulista).

Pour la journée, l’avenue devient piétonne, ce qui permet aux habitants de tout âge de se réapproprier l’espace public et de s’y amuser. Et sur presque trois kilomètres, on danse, on mange, on fait de la musique, du vélo, du skate-board, du sport… Des étals d’artisans, des marchands en tous genres, des antiquaires, des vendeurs de coco, de la street-food, des spectacles de rue et de nombreux concerts : c’est une grande fête populaire qui prend place sur l’avenue la plus célèbre et la plus fréquentée de la ville.

Nous avons vraiment apprécié le soleil, l’ambiance festive, le sourire, la gentillesse des paulistes, la qualité et la grande diversité de la musique et des animations. Nous savons maintenant où nous passerons nos dimanches !

imageimageimageimage

 

 

Bien arrivée à Sao Paulo !

L’avion s’est posé de bon matin à l’aéroport Guarhulos et après les formalités d’usage, je retrouve GG avec le sourire. Après une demi heure de voiture, nous arrivons dans notre appartement, succinctement meublé…, au 20ème étage, à l’exact opposé de Yesilkoy ou de la Grotte Rolland, pour ceux qui connaissent.

Là je découvre la ville d’en-haut, un mélange de buildings de verre, d’immeubles  traditionnels et de petites maisons aux toits de tuiles et jardins.

Notre première visite est la visite du Mall voisin, à pied, pour les premiers achats d’installation. En chemin, je remarque toutes sortes de petits commerces traditionnels fréquentés par les brésiliens, où j’irai me ravitailler bientôt moi aussi.

imageimage