Le Parque Lage à Rio

Le parc Lage s’étend dans la forêt de Tijuca, au pied du Corcovado, non loin du jardin botanique.

Dans les années 30, un entrepreneur brésilien Henrique Lage fit construire cette magnifique demeure pour son épouse, une cantatrice italienne, sur le modèle d’un palais romain. Il fit aménager également un jardin luxuriant, mêlant Mata Atlantica, fleurs exotiques et petites constructions dans le style rocaille.

Classé monument historique, il abrite aujourd’hui l’Ecole des Arts Visuels et un restaurant très apprécié des cariocas.

L’accès au parc et à la demeure est gratuit, les cariocas adorent venir s’y prendre en photos. Il faut dire que cette architecture, en pleine forêt tropicale, est particulièrement photogénique.

Sao Paulo vu du ciel !

Super surprise pour mon anniversaire : survoler Sao Paulo en hélicoptère ! Expérience que je recommande vivement à tous ceux qui souhaitent prendre la mesure de la Selva das Pedras !

Maragogi, Etat d’Alagoas

Si vous voyagez ou si vous habitez au Brésil et que vous n’aimez pas la mer, alors n’allez pas à Maragogi !

Si, par contre, vous aimez les plages à l’infini, les lagons, l’eau cristalline à 28 voire 30 degrés, toutes les nuances de bleu, de vert et de turquoise, le sable blanc, les cocotiers et les langoustes grillées, alors cette région est faite pour vous !

Comme nous, vous serez surpris par ces paysages de carte postale qui nous ont rappelé les Tuamotu et nous ont séduits. Toute la côte de l’état d’Alagoas n’est qu’une succession de plages plus belles les unes que les autres, bordées de cocoteraies foisonnantes. Les « ciel » et la lumière sont aussi très impressionnants. La région n’est pas encore envahie de touristes, les habitants sont accueillants, les marchés et les villages authentiques. À noter : un Gros coup de cœur pour la plage d’Antunes, de Tamandare et de Carneiros avec sa petite église verte et blanche !

Praia Dourada
Praia Grande
Praia Grande
De beaux rouges aussi…
Praia das Salinas
Praia de Antunes
Praia de Tamandare
Praia dos Carneiros

Ubatuba et sa forêt tropicale

La ville d’Ubatuba se situe sur le littoral nord de Sao Paulo. Elle s’étend au pied de la Serra do Mar, dont certains sommets dépassent les 2000 mètres. Les flancs de ces montagnes sont recouverts de forêt tropicale, qu’on appelle ici la Mata Atlântica. C’est en réalité une véritable jungle qui rassemble toutes sortes d’espèces d’arbres, d’arbustes, de bambous et de plantes à fleurs, favorisés par le climat humide qui y règne, qui descend et vient border les magnifiques plages de la côte. C’est vraiment une végétation tropicale très dense qui ne manquera pas de surprendre votre curiosité !!

Paraty par mer

Paraty situé sur la Costa Verde, est célèbre pour son centre ville historique, mais aussi pour son cadre exceptionnel. Des montagnes recouvertes de forêts tropicales à la végétation luxuriante plongent dans la mer, sur une côte découpée de petites criques et de plages superbes.

Tous les matins, des bateaux à la taille et aux couleurs variées emmènent les touristes découvrir cette côte, les îles et les fonds marins, profiter de la baignade et du snorkelling. Nous avons fait une heure de balade sur le bateau d’un pêcheur pour 70 RS.

Par la route, de nombreuses plages sont accessibles. Nous avons testé la plage de Trindade, qui se termine par des piscines naturelles. Un bateau rapide nous y a déposés pour 30 RS mais devant l’invasion des touristes, nous sommes repartis à pied par la forêt et un chemin chaotique et boueux. De l’autre côté, un restaurant ombragé sur la plage nous a servi un poisson grillé délicieux au son de la samba brésilienne.

Paraty

Paraty est une petite cité coloniale située au bord de la mer entre Rio de Janeiro et Sao Paulo, sur la Costa Verde.

Elle s’est développée au XVIeme siècle, alors qu’elle était le port de départ des galions, chargés d’or et des richesses d’Ouro Preto et du Minais Gérais, vers le Portugal.

Puis Rio lui a été préférée et elle est tombée dans l’oubli. C’est pourquoi le centre ville historique est parfaitement bien conservé avec ses maisons élégantes, peintes en blanc aux boiseries colorées, ses églises baroques, ses rues pavées et sans voiture, son canal et son accès sur la mer et sa végétation tropicale.

Aujourd’hui, les petites boutiques, les ateliers d’artistes, les pousadas coquettes et quelques bons restaurants occupent les ruelles du centre ville, sans oublier les vendeurs ambulants de pâtisserie.

Ouro Preto ou Vila Rica

La ville d’Ouro Preto, ou son nom ancien Vila Rica, est une petite ville charmante à visiter, mais aussi très fatigante car construite sur de nombreuses collines.

Nous avons passé trois jours à monter et descendre des petites rues, sur des pavés d’époque, irréguliers ou glissants, et d’innombrables escaliers… autant être prévenus, il vaut mieux être bien chaussé !

Mais la balade vaut vraiment le coup car la ville est très pittoresque et le panorama exceptionnel !!!